Accueil    

 

      Zénith de Caen
La Nuit du Blues 2016
 

Accueil 
 
Présentation
 

 
 
 
 
 
 
 

    La 21ème Nuit du Blues aura lieu le 20 mai 2016, avec :
  • Jack Broadbent
     
     
  • Anquetil/Cantegrit/Blanchin :
    Normandie All Stars Blues Band
     
    "
    Pour ouvrir ce plateau, place à la fine fleur du blues caennais. Créé pour l'occasion, le Normandie All Star Blues Band va réunir Thierry Anquetil, Didier Cantegrit et Marc Blanchin. Dans les années 80 (aux débuts de BackStage...), ils étaient respectivement les leaders de Urban Blues Band, Mad Dog et White and Blue. On leur doit l'émergence d'une nouvelle génération de musiciens qui font aujourd'hui rayonner le blues normand dans tout l’hexagone. A chacun son style et ses maîtres : les trois King et Otis Rush pour Thierry Anquetil, Johnny Winter pour Didier Cantegrit et le British Blues pour le pianiste Marc Blanchin. Accompagnés d'une section rythmique sur mesure, ils vont concocter un répertoire à la hauteur de l'événement avec un plaisir non dissimulé ! C'est là l'essentiel !"
     
     
  • Luke Winslow King
     
    "Natif du Michigan, l'élégant Luke Winslow King représente un tout autre univers. Enracinées dans le Delta blues et la Nouvelle Orléans, puisant dans le folk, le ragtime mais aussi le rock‘n'roll ou le gospel, ses influences donnent une couleur inédite à sa musique rappelant le blues d'avant-guerre mais sonnant très moderne. On est à mille lieues des sentiers maintes fois rebattus. Redoutable guitariste et joueur de slide, chanteur soulfull, âgé d'à peine plus de trente ans, Luke a déjà vu son talent récompensé en 2014 par Offbeat Magazine et en 2015 par les Big Easy Music Awards. Sur scène, l'extraordinaire et très charismatique guitariste italien Roberto Luti vient épauler notre leader. Portés par une rythmique d'enfer, ils nous distillent un mix de compos et de Delta blues rageur."
     
     
  • Bernard Allison
     
    "
    Bernard Allison, c'est l'histoire d'un bluesman très vite arrivé sur le devant de la scène grâce à son père Luther. Jouant d'abord un blues souvent jugé trop rock, trop funk, il lui a fallu du temps pour trouver sa voie. Rentré aux Etats Unis, il écrit, compose et multiplie les concerts. Jouant dorénavant un répertoire original, oscillant entre ballade soulfull et guitare trash, il régale son auditoire avec son blues moderne, puissant mais jamais très éloigné des racines. « I'm serious about the music that I play », dit-il. Il a aussi compris que le blues est plus riche quand il est partagé avec ses musiciens qui sont tout sauf de simples accompagnateurs. Bernard Allison Group est aujourd'hui l'une des formations les plus performantes sur scène : un groove, une énergie très rarement atteints. Très déçus que Bernard Allison nous fasse faux bond en 2014, nous attendons beaucoup de cette séance de rattrapage !"
     

NOTA : Les textes de présentation des groupes sont ceux de l'organisateur BackStage

 

Accueil    
accueil sommaire haut de page