Accueil    

 

      Zénith de Caen
La Nuit du Blues 2010
 
Présentation 

 
 
 
 
 
 
 

    La 16ème Nuit du Blues a eu lieu le 15 octobre 2010 et a mis à l'honneur la guitare, avec :
  • Sherman Robertson
     
    "Sherman Robertson est né en 1948 dans le bayou en Louisiane puis il s'installe à Houston, Texas. Adolescent, la découverte d'Hank Williams lui donne le virus de la Country et de la guitare. Il apprend vite en jouant Freddie King et Albert Collins. Il se retrouve très jeune à jouer derrière Bobby Blue Band et Junior Parker puis entame une carrière blues solo avant de se faire remarquer par Clifton Chenier. Les 5 années passées en tant que lead guitare du roi du Zydeco lui permettront d'enrichir son style. Plus tard c'est Paul Simon qui l'engage pour l'enregistrement de Graceland. Il joue ensuite dans plusieurs groupes, entre blues et rock, puis décide, au début des années 1990, de relancer sa carrière solo et de se consacrer au blues. Il enregistre sous son nom plusieurs albums dont deux sur Atlantic Records et tient parfois la guitare sur ceux de BB King ou Ligtnin'Hopkins.
    Ce riche parcours a fait de Sherman Robertson un auteur-compositeur-chanteur-guitariste aux influences multiples mais aux racines ancrées en Louisiane et au Texas. A cela s'ajoute un showman généreux et sensible, enthousiasmant son auditoire. Il suffit d'écouter son dernier live Guitar man pour s'en convaincre.
    Guitariste maître incontesté de la Fender Stratocaster, chanteur en pleine maturité à la voix soul puissante, Sherman donne au blues une bonne cure de jouvence !"
     
     
  • Wes Mackey
     
    "Wes Mackey est né en 1942 en Caroline du Sud. La musique a toujours fait partie de sa vie et Wes lui doit tout. Avec ses parents, il chante à la maison, dans les champs, à l’église. A dix ans, le chant lui permet de surmonter son bégaiement. Dans les années 60', il s'engage comme guitariste dans des orchestres sur le « chitlin’ circuit » à travers les Etats-Unis. Il y accompagne plusieurs de ses maîtres : John Lee Hooker, Muddy Waters, Rufus Thomas et surtout Jimmy Reed. Il part au Canada et forme son premier orchestre mais vit de petits boulots et abandonne un temps la musique. Alors qu'il ne possède plus que sa Fender Jaguar, il décide de redémarrer. Il prend des cours de musique et décroche plusieurs engagements en Asie. Il rentre à Vancouver et entame une seconde vie. En 1994 Il enregistre un premier album sous son nom « Bluesman » puis « Second chance » le bien nommé en 2006. Deux autres suivront.
    Wes Mackey fait partie des derniers bluesmen authentiques qui racontent leur vie et leurs galères comme des histoires, tenant l'auditeur en haleine. Son jeu dépouillé et sa voix lancinante, étonnamment juvénile, ne sont pas étrangers à l’intimité qui s’installe lors de ses concerts. A Caen, il sera accompagné des deux musiciens français qui le suivent régulièrement en Europe : Vincent Bucher à l’harmonica et Simon Boyer à la batterie. Chose rare, Wes joue également du pédalier basse."
     
     
  • A.Project
     
    "A.Project est né en 2002 de la rencontre fortuite de 3 musiciens de talent : le caennais Thierry Anquetil (guitare et chant), un des meilleurs représentant du Chicago blues hexagonal, le bassiste Jean-Philippe Roux, récemment venu au blues après avoir roulé sa bosse sur les plateaux de la variété française, et son acolyte et batteur Eric Thièvon, musicien éclectique et personnage aux qualités multiples.
    Le trio s'est vite fait une place sur la scène blues française grâce à de nombreux concerts, plusieurs albums et la collaboration avec des artistes de renom comme Peter Nathanson, Greg Zlap, Nobert “Nono” Krief, Little Bob… Fort d’une excellente complicité, ce combo laisse une large place à des arrangements modernes et improvisations aussi bien sur ses compositions originales que sur les standards d’Otis Rush, Freddy King, Stevie Ray Vaughan ou Robben Ford."

     

 

Accueil    
accueil sommaire haut de page