Accueil    
 
 
   
   
 
   

photos : Nathalie Courau-Roudier

Piano, percussions, violon, alto et deux violoncelles... Olivier Calmel nous donne à découvrir une formation atypique à géométrie variable où l'on retrouve notamment le batteur caennais Antoine Banville. Ceux qui ont eu la chance d'écouter le groupe Cordes à Brumes au tournant des années 2000 ne pourront s'empêcher, au fil des titres, de repenser à ce quintet de Gilles Godefroy qui associait alors deux violoncelles à un trio piano/contrebasse/batterie.

    Olivier  Calmel

Immatériel 2017

Paru le 17 novembre 2017. Enregistré en novembre 2016 par Thomas Vingtrinier au sudio Sequenza. Monté en janvier 2017 par Olivier Calmel. Mixé et masterisé en avril 2017 par Thomas Vingtrinier.

Acheter sur Amazon
Acheter sur Fnac

Olivier Calmel  piano
Johan Renard  violon
Frédéric Eymard  alto
Xavier Phillips  violoncelle
Clément Petit  violoncelle
Antoine Banville  percussions

  11.  Au lever
11.  (Olivier Calmel)
12.  Le hongrois déraille
11.  (Olivier Calmel)
13.  Final opus variation
11.  (Olivier Calmel)
14.  Epistrophe
11.  (Olivier Calmel)
15.  La générosité n'attend pas
11.  (Olivier Calmel)
16.  Final opus
11.  (Olivier Calmel)
17.  Duo celli
11.  (Olivier Calmel)
18.  Immatériel
11.  (Olivier Calmel)
19.  Submergés variation
11.  (Olivier Calmel)
10.  Pour El Ho
11.  (Antoine Banville)
11.  La chamre rit
11.  (Olivier Calmel)
12.  Cordes tutti
11.  (Johan Renard)
13.  Submergés
11.  (Olivier Calmel)
14.  Prélude des cinq rameaux
11.  (Olivier Calmel)
15.  Un certain dimanche 23
11.  (Olivier Calmel)