Accueil    
 
 
   
   
 
   

photo Lionel Barbe
design Pierre-Yves Roudy

Les amateurs de jazz le connaissent bien. Le contrebassiste Luigi Trussardi a en effet accompagné depuis 40 ans une pléïade de musiciens. Sur « Introspection » planent les fantômes de Bud Powell et Thelonious Monk dont plusieurs standards sont repris dans le plus pur esprit bebop, d’autres titres moins connus offrant un espace de découverte (notamment « Salute to the band box » de Gigi Gryce). On retrouve par ailleurs avec plaisir les saxophonistes David Sauzay et Gaël Horellou sur plusieurs titres, l’instrumentation variant en effet selon les plages, pour un album toujours musical et chantant. Et ne manquez pas « My ship » de Kurt Weill, duo avec le pianiste Laurent Courthaliac où Trussardi joue à l’archet : un pur moment de bonheur.

    Luigi  Trussardi

Introspection 2001
ELA 621035

Enregistré les 26 avril et 12 mai 2000 au Studio du petit pont.

Luigi Trussardi  contrebasse & basse piccolo
Laurent Courthaliac  piano
François Ricard  batterie
David Sauzay  sax ténor
Gaël Horellou  sax alto

  11.  Introspection
11.  (T. Monk)
12.  Hallucinations
11.  (B. Powell)
13.  Opus the funk
11.  (H. Silver)
14.  Crepuscule with Nelly
11.  (T. Monk)
15.  Wee See
11.  (T. Monk)
16.  Oblivion
11.  (B. Powell)
17.  Salute to the band box
11.  (G. Gryce)
18.  So sorry please
11.  (B. Powell)
19.  Ruby my dear
11.  (T. Monk)
10.  Shaw'nuff
11.  (D. Gillespie / C. Parker)
11.  My ship
11.  (K. Weill)