Jean-Benoît Culot

groupes

Culot/Jardin

Jean-Benoît Culot  batterie, compositions

Betty Jardin  voix

Leonardo Montana  piano

Rénald Fleury  contrebasse, chant

Nicolas Leneveu  saxophone ténor

Leo Montana, pianiste romantique, brésilien et jazzman de haut vol, je le connais depuis cinq ans, et à chaque fois la redécouverte, le plaisir de la première fois !

Rénald Fleury, mon ami de trente ans, pilier du swing, énorme chanteur et grand humaniste.

Le trio est un essai de jazz, une volonté de continuer le chemin du swing, mais pas seulement... jazz musique de l'instant... musique du cœur.

Le quintet vient en prolongement naturel du trio, avec Betty Jardin au chant et Nicolas Leneveu au saxophone ténor.

Dans cette formule, les thèmes originaux de Jean-Benoît s'enrichissent des textes écrits sur mesure par Betty. Nicolas Leneveu, partenaire de plus de dix ans, vient mêler sa voix à celle de la chanteuse.

Extraits

Pas à pas, album "Pas à Pas" - 2016

Nearness Of You, album "Pas à Pas" - 2016

I’m a Fool to Want You, album "Pas à Pas" - 2016

Matin 11 heures, album "Pas à Pas" - 2016

Le plan B

Matin 11h

Discographie

Culot trio & Co
Pas à Pas
2016
Culot / Jardin
Les chemins du cœur
nov 2018
 

Photos

Jean-Benoît Culot trio, photo Gilbert Balladino Jean-Benoît Culot trio, photo Gilbert Balladino Jean-Benoît Culot trio, photo Gilbert Balladino Jean-Benoît Culot trio, photo Gilbert Balladino Jean-Benoît Culot trio, photo Gilbert Balladino Jean-Benoît Culot trio, photo Gilbert Balladino Jean-Benoît Culot trio, photo Claude Boisnard Jean-Benoît Culot, photo Claude Boisnard Rénald Fleury, photo Claude Boisnard Leonardo Montana, photo Emmanuelle Vial Nicolas Leneveu Betty Jardin Jean-Benoît Culot trio, photo Gilbert Balladino Jean-Benoît Culot trio, photo Gilbert Balladino Jean-Benoît Culot trio, photo Gilbert Balladino Jean-Benoît Culot trio Jean-Benoît Culot trio, photo Gilbert Balladino Jean-Benoît Culot trio, photo Gilbert Balladino Jean-Benoît Culot trio, photo Gilbert Balladino Jean-Benoît Culot trio Jean-Benoît Culot trio Jean-Benoît Culot trio, photo Gilbert Balladino Jean-Benoît Culot trio, photo Gilbert Balladino

Vidéos

Presse

Logo Jazzman Jazz MagazineCe trio&Co du batteur Jean Benoît Culot mélange en fait deux trios, le JBC trio avec le fidèle Rénald Fleury à la contrebasse et Léonardo Montana, le colombo-parisien au piano. Plus LFC, où le pianiste est remplacé par Nicolas Leneveu au ténor. Avec en invitée la chanteuse caennaise Betty Jardin, connue de tous ceux qui fréquentent les boîtes de jazz locales (le Camino, la Poterne...), mais dont la voix, au grain particulier, n'a pas encore été mise en cédé.

Le JBC trio ouvre donc le bal avec Nearness Of You, un standard idéal pour mettre en valeur piano et contrebasse, toujours bien soutenus par la batterie chamarrée. Puis le saxophoniste entre doucement, gravement, sur Pas à Pas, le morceau titre — composition du batteur, comme toutes, à part trois, et comme la peinture de pochette — décliné encore deux fois à la fin, avec la chanteuse, en français, puis en duo, juste batterie-piano.

Sur Matin 11 heures, Betty Jardin fait son entrée. Le Everitime we Say Goodbye de Cole Porter, tout comme I'm a Foool to Want You, un autre standard, lui donnent la première place, dans un long dialogue intimiste avec le pianiste. Dans The last blues, ce dernier cède la place au ténor, dans un contexte plus brut, où contrebasse et batterie résonnent plus longuement, comme dans La femme des sable, où la voix devient presque un écho du sax.

Dans la reprise de Matin 11 heures, le nouveau quartette reste sans voix cette fois, et la contrebasse redevient soliste à son tour.

Puis, avant les deux reprises de Pas à Pas, un court Blues for Pierre (Rabhi), une simple impro vocale rythmée par un tambour minimal, et une cymbale finale avant une longue inspiration pour reprendre souffle.

Un disque aux climats variés, où l'hôte offre à ses invités ses compositions et sa batterie ondoyante pour les transporter, et nous avec.

Alain Lambert, Musicologie.org (21 novembre 2016)


 

Jean Benoit Culot trio & Co, au El camino à Caen le 16 mars 2016.
Un nouveau quintet rafraichissant !
Entouré de son trio habituel (Rénald Fleury à la contrebasse et Leo Montana au piano) Jean-Benoît a élargi son groupe avec le subtil Nicolas Leneveu au saxophone ténor et "l'envoûtante" Betty Jardin au chant !
Un quintet énergique et poétique, les textes de Betty Jardin "collent" parfaitement aux mélodies de Jean-Benoît Culot. Un quintet différent, une réussite !
Un disque est en préparation, sortie en décembre 2016 ; en tournée du 5 au 10 décembre 2016 "

Ouest-France


 
Pour la dernière séance (de Jazz en entrée pour la saison 2015/2016), un bel ouvrage sur les subtilités de la musique de jazz. Magnifique. Et puis une diction linguistique épatante et pétillante de Betty Jardin (souvenirs des Indes ?) ...Un merveilleux voyage musical nous prépare de beaux festivals d'été ! Les applaudissements nourris de la salle se sont traduits en rappels prolongés, largement mérités".

Jean-Paul Roy, Dixie days

Concerts

Aucun concert programmé prochainement pour ce groupe
2018
4 décembre 2018
Théâtre de Lisieux
29 novembre 2018
El Camino
27 novembre 2018
Théâtre de Lisieux
19 juin 2018
El Camino
2017
16 novembre 2017
La Poterne

 
haut de page 

retour à la liste des formations 

accueil | biographie | groupes | disques | peintures | concerts
Minifest | La Cale | La Poterne | El Camino | Arts Vivants | contact | acheter un CD
 
site réalisé par Stéphane Barthod