Accueil        

 

mardi 14 février 2006 
    Le Festival de l'Instant
 

Festival de l'Instant 
 

 

    Le Collectif Jazz de Basse-Normandie présente le Festival de l'Instant, festival des musiques improvisées, les 17 et 18 février 2006 à l'Espace Culturel Paul Eluard de Blainville sur Orne.


Au programme :

Vendredi 17

20h00 – CRAF

Autour de « L'Espace du dedans » d'Henri Michaux, CRAF propose une musique étrange et venue d'ailleurs : le cri de la boule de pétanque, le chant de la perceuse, le rugissement du cristal, la plainte des grains de riz.

Guylène Cosseron : cordes vocales / Guillaume Anseaume : guitare, effets / Jean Noël Françoise : machines / Emmanuel Ricard : percussions diverses et objets hétéroclites


20h45 - DAS SYNTHETISCHE MISCHGEWEBE

DSM propose des concerts à quatre mains à partir d'objets non musicaux, matériaux de base à une musique concrète « live ». Les sons obtenus sont capturés par différents microphones et diffusés par des amplis hi-fi sur des hauts parleurs bricolés. Des matériaux préenregistrés, traités
numériquement, viennent interagir avec les sons produits en direct. Ce projet est né en 1980, a résidé à Berlin, à Barcelone, à Bordeaux, et depuis 1995, à Caen.

Samuel Loviton / Guido Hübner


21h30 - Collectif en mille morceaux

Ce soir le collectif nantais invite trois musiciens de Tours très actifs sur les scènes des musiques improvisées.

Jean-Baptiste Réhault , Maxime Bobo : saxophone / Nicolas Souchal : trompette / Sébastien Châtenet : batterie / Raphaël Godeau : guitare / Soizic Lebrat : Violoncelle


22h30 - Reprendre, relancer, recommencer…

Une rencontre entre quatre improvisateurs de la région caennaise, entre brocante et free jazz.

Yann Letort : saxophone / Samuel Belhomme : trompetteNicolas Talbot : contrebasse / Emmanuel Ricard : objets sonores /


23h15 - La soirée continue

Du solo à la grande formation, rencontre entre musiciens.



Samedi 18

20h00 - 666 Académie

La musique improvisée a une émission sur 666 (99.1, le mercredi de 23h00 à 0h00). Les membres de l’académie, poly-instrumentistes, inventeurs d’instruments et adeptes de rencontres improbables, y invitent des musiciens et participent également.
Vous pouvez télécharger les émissions sur le site :
666ac.olsc.org/Oggs/

Guillaume Botquin : violoncelle, trombone / Jean-François Hamel : piano, contrebasse / Antoine Ulmann : basse électrique, saxophone / Yann Senbonne : batterie / Antoine Philippe : contrebanjo, burinophone


20h45 - Drocs

Cordes frottées, grattées, pincées, déformées, arrachées, électrisées, amplifiées…
Une des formations du collectif en mille morceaux.

Raphaël Godeau : guitare / Olivier Bartissol : violon alto /
Soizic Lebrat : violoncelle



21h45 - D.B.P.

Ici des reste d'un piano, d'une voix, de sons.

Déborah Lennie Bisson : voix / Bernard Martin : cadre de piano, etc… / Patrice Grente : sons


22h30 - Duo Sophie Quénon, Antoine Simoni

Une création éphémère de la danseuse Sophie Quénon et du musicien Antoine Simoni. Rencontre entre le geste et le son, improvisation brute d’un corps et d’une contrebasse.


23h00 - Nozal CUBE

Nozal Cube, trio électro-acoustique composé d’un musicien, d’un plasticien et d’un ingénieur du son, ici tous musiciens, propose une musique vivante basée sur l’improvisation à partir de sons concrets, d’instruments, de traitements électronique et informatique.
geocities.com/nozalcube
«…l’univers exploré par les trois aventuriers de Nozal Cube nous  apparaît parfois comme la bande son de notre existence propre, résumée, compressée, focalisée en une seule ligne, miroir en somme d’un futur que nous redoutons à mesure que nous le créons. » Joël Pagier, Improjazz.

Issus de l’association Piednu.
Arnaud Le Mindu : guitare, objets / Jean-philippe Gomez : table en boucle, synthétiseur analogique, CD, K7, objets / Emmanuel Lalande : échantillonneur, objets


23h45 - La soirée continue

Du solo à la grande formation, rencontre entre musiciens.



Samedi 18 Février de 10h30 à 12h30

Mini-stage d’improvisation libre
Ouvert aux musiciens et chanteurs, débutants ou confirmés, adultes ou enfants, qui souhaitent avoir une première approche de l’improvisation musicale (10€ avec une entrée pour un soir, gratuit pour les habi tants de Blainville).
Animé par des musiciens du festival.

 

 

Accueil    
accueil sommaire haut de page